Les origines des pratiques aquatiques pour les bébés

La première expérience pédagogique de pratique aquatique pour les très jeunes enfants réalisée en France, s'est déroulée en 1968-69 à Paris dans la piscine de l'Institut National des Sports, à l'initiative de Jacques Vallet. Une équipe médicale, dont faisait partie Guy Azémar, assurait le suivi de cette expérience.

Guy Azémar contestant l’orientation sportive de Jacques Vallet, se sépara de lui, et mit en place une activité axée sur le développement psychomoteur de l'enfant en milieu aquatique.

 

En 1975, cette activité physique se développant en France, le Ministère de la Jeunesse et des Sports promulgue une circulaire réglementant les activités aquatiques pour les plus jeunes "Circulaire Périllat".


En 1982, la Fédération Française de Natation Pré-Scolaire (FFNP) est créée. Elle deviendra Fédération des Activités Aquatiques d'Eveil et de Loisir (FAAEL) en 1993.

 

 

L'activité actuelle

On peut estimer de nos jours que 30 000 à 40 000 enfants de moins de 3 ans pratiquent des activités aquatiques, que l'on appelle communément "bébés-nageurs".

 

Même si certains baby-clubs acceptent des enfants plus jeunes, généralement l'âge minimum requis est de 6mois environ. En effet, il semble souhaitable que les bébés aient reçu le rappel de la vaccination DT-Polio avant d'aller à la piscine.
C'est le point de vue de la FAEL et le nôtre.

Saturday the 15th. Joomla 2.5 templates. Custom text here